Mon site web WordPress est lent. Que faire ?

Site web lent

Un site web WordPress lent n’est pas profitable pour personne. C’est désagréable pour vos visiteurs d’y naviguer et cela fait en sorte que les chances de les voir quitter votre site pour visiter votre compétition augmente drastiquement.

Si vos visiteurs quittent votre site web à cause de sa lenteur, cela signifie que vous perdez des ventes. Il faut y remédier rapidement et optimiser les performances de votre site WordPress.

 

Comment savoir si mon site est lent ?

Un site web est jugé lent lorsque le temps de chargement d’une page dépasse 3 secondes. Idéalement, on vise un affichage en-dessous d’une seconde pour des résultats optimaux (et créer des jaloux!).

Inspecteur du navigateur

Pour voir cet écran dans Chrome, il faut faire un clic de droite dans la fenêtre et choisir « Inspecter l’élément » (anglais: « Inspect element »). Puis, on doit aller dans l’onglet « Réseau » (anglais: «Network »). Une fois à cet endroit, on rafraichit la page pour obtenir les informations telles que montrées

Il existe de nombreux outils pour tester le temps de chargement. L’inspecteur web de votre navigateur peut vous donner un bon indice. Pour plus de précision, vous pouvez également utiliser des outils spécialisés tels que GTMetrix ou Pingdom. Il faut toutefois comprendre que ces deux services donnent beaucoup d’information technique, et ne vous seront peut-être d’aucune aide si vous n’êtes pas capables de les interpréter adéquatement.

Dans l’écran montré, on peut voir que le chargement de la structure de la page (DOMContenteLoaded en bleu) dans le navigateur, sans égard aux feuilles de style, aux images et «frames», a pris 2.39 secondes à charger. Le chargement complet de la page (Load en rouge) permettant au visiteur de voir la page a pris 4.08 secondes.

Pour toutes les informations sur l’inspecteur de Chrome, vous pouvez consulter la section Network Analysis Reference du site de Google.

 

Mais pourquoi mon site web est lent ?

La lenteur d’un site peut s’expliquer par un ou plusieurs facteurs. Diagnostiquer ceci est complexe. De façon générale, voici les trois principaux facteurs dont il faut tenir compte :

  • L’hébergement web
  • La qualité du code du site web
  • La quantité et la qualité des données retournées au visiteur

Ces trois grandes catégories se subdivisent en sous-catégories nous permettant de creuser davantage. Ce qu’il est important de comprendre ici, c’est que si une seule de ces catégories fait défaut, le site web sera affecté.

 

Hébergement web

Au niveau de l’hébergement web, il est souhaitable que les serveurs web utilisés soient à jour autant en termes de composantes matérielles (ex: disque SSD) que de logiciels (ex: utilisation de la plus récente version de PHP). De plus, si vous êtes sur un hébergement partagé (et c’est le cas de la majorité des sites web), et que les autres sites partageant le même serveur que vous sont gourmands en ressources et inefficaces, alors la performance de votre site s’en ressentira . Finalement, la distance géographique entre vos visiteurs et votre serveur web a également un impact; on tente donc de réduire cette distance, afin de limiter les pertes de vitesse.

 

Qualité du code

Ensuite, il faut vérifier la qualité du code de votre site web. Même si vous utilisez le meilleur service d’hébergement disponible sur le marché, ce sera totalement inutile si le code de votre site web est inefficace (utilise plus de ressources qu’il n’en devrait). Du code efficace et bien implémenté ne devrait pas impacter la vitesse de votre site web. De manière plus précise, on fait ici allusion au choix des extensions (plugins) utilisés, au thème et au code personnalisé qui aurait pu être utilisé lors de la création du site.

 

Quantité et qualité de données retournées

Finalement, la quantité et la qualité des données retournées au visiteur affectera la vitesse de chargement. Si la quantité de ressources envoyée à vos visiteurs est trop grande, si la taille des ressources est trop importante, ou si la structure de vos pages crée ce que l’on appelle un « blocage », vos visiteurs en souffriront. Vous également.

 

Mais encore ?

Maintenant que vous savez quels sont les 3 principaux facteurs pouvant causer problème… que faire ? La solution est plus facile à dire qu’à faire!

La première étape consiste à valider la cause de la lenteur via un diagnostic. Pour chaque facteur mentionné ci-haut, des tests seront effectués afin de valider si un problème est détecté. Le tout peut rapidement devenir complexe dans certains cas puisque, pris séparément, chaque facteur peut ne pas cause de problème, mais  combiné aux autres facteurs, peut causer certains ralentissements. C’est ici que l’expérience d’un expert fera toute la différence, en terme d’analyser correctement la situation.

La pire chose à faire, à notre avis, demeure d’installer une extension de caching sans comprendre pourquoi le site est lent. En installant une telle extension sans comprendre, le problème est tout simplement camouflé et cette solution agit souvent comme un diachylon sur une plaie ouverte!

C’est pour cette raison que nous débutons toujours par une analyse de la situation. Bref, nous passons au peigne fin la configuration de votre site afin d’identifier la ou les causes de la lenteur du site. Suite à cette analyse, nous vous remettons une proposition afin de corriger les divers problèmes identifiés. Et le tour est joué!

Contactez un de nos experts si vous avez besoin d’assistance pour obtenir un site web WordPress rapide!

L'article "Mon site web WordPress est lent. Que faire ?" a été modifié la dernière fois le 29 janvier 2018 par Maxime Jobin.

À propos de Maxime Jobin

Maxime Jobin est le co-fondateur de SatelliteWP. L'automatisation et la performance sont ses passions professionnelles. Il aime partager son expertise et ses expériences de manière à transmettre ses connaissances pour éviter que les autres commettent les même erreurs. Axé sur l’efficacité et le retour sur investissement, il est un expert en analyse et développement de solutions informatisées.

Laissez un commentaire