Une note PageSpeed de 100, c’est souhaitable ?

Étant experts pour maximiser la vitesse d’un site WordPress, nous aidons au quotidien nos clients à rendre leur site plus rapide. Bien que la majorité d’entre eux ait peu de connaissances techniques, ils savent à peu près tous que leur site WordPress est lent et ce qu’est la note sur 100 qu’offre une analyse effectuée par PageSpeed insights de Google.

Leur objectif : obtenir la note de 100%.

Notre mission : faire la part des choses et arriver à une note acceptable dans leur contexte.

Votre site est une cible…

Nous sommes tous dans la mire des pirates. Obtenez une analyse gratuite de votre situation en moins de 5 minutes.

Pourquoi viser un PageSpeed de 100 ?

« Quelle question! Si on obtient une note de 100, c’est que notre site est totalement optimisé! » se disent trop de gens.

En théorie, l’explication tient la route.

Cela dit, nous vivons dans la pratique! Et c’est justement ça le problème.

Donc…

Pourquoi ne pas viser un PageSpeed de 100 ?

Tout d’abord, il faut comprendre que les algorithmes d’analyse sont des scripts automatisés qui vous donnent une note basée sur des critères théoriques. Soyez rassurés, ces critères sont logiques et vous pouvez vous y fier… la plupart du temps!

Il est donc approprié de suivre les recommandations de manière générale.

Ce que plusieurs personnes ne réalisent pas est que, pour obtenir la note de 100, vous devrez faire des compromis. Et c’est justement ça le problème.

À titre d’exemple, les algorithmes vous pénaliseront si vos fichiers statiques (JS, CSS, …) ne sont pas mis en cache dans le navigateur pour une longue période (30+ jours). Si vous avez inclus le script de Google Analytics sur votre site, le script est mis en cache pour moins de 24h. Vous serez donc pénalisés pour cela!

Quoi ?

Oui, oui. Vous avez bien lu. Et le pire… vous n’avez AUCUN contrôle sur la durée du caching. Vous avez donc 3 choix :

1) Retirer Google Analytics de votre site. En faisant vos adieux à vos statistiques, vous ne serez plus pénalisés! Mais est-ce une bonne idée ?

2) Héberger localement le script pour contrôler la mise en cache. Ça fera le travail, mais il faut mettre en place une stratégie manuelle de mise à jour du script.

3) Accepter d’être pénalisé et mettre vos énergies ailleurs.

Pour nous, le choix 3 est celui à préconiser. C’est ce qui donne le plus grand retour sur investissement.

Autre exemple.

Le format d’image WebP est recommandé puisqu’il vous épargnera, de manière générale, entre 20-30% du poids de vos images.

En théorie, c’est génial.

En pratique, c’est loin d’être toujours vrai. Que doit-on faire quand une image optimisée est plus lourde en format WebP qu’elle ne l’est dans un format traditionnel (JPG, PNG, GIF) ?

On choisit le format qui ne nous pénalise pas dans Google PageSpeed ?

On prend le format le moins volumineux afin de réellement rendre le site plus rapide et on accepte la pénalité ?

Encore une fois, la pénalité nous semble la voie de la raison.

D’ailleurs, l’image principale de cet article est en JPG puisque ce format était moins lourd que le WebP!

Des exemples de la sorte, il en existe plusieurs autres!

SatelliteWP tente d’obtenir une note de 100

Lors de notre refonte, nous avons tout fait en notre possible afin de maximiser l’utilisation des meilleures pratiques et ce, à tous les niveaux. Tenter d’obtenir une note de 100 était un de nos défis.

Note importante : bâtir un site avec une PageSpeed de 100 est un défi important. Tenter d’optimiser un site déjà créé pour l’amener à 100 semble être une recette idéale pour lancer son argent par les fenêtres!

Avec toutes nos connaissances et notre volonté, nous y sommes parvenus! Enfin, presque.

Encore une fois, c’est un algorithme.

Il existe plusieurs façons de valider la note :

1) Via le service en ligne PageSpeed de Google;
2) Via votre navigateur Chrome.

Dans Chrome, nous obtenons la note de 100 sur plusieurs pages du site. Via l’outil en ligne, cela varie.

Mais pourquoi ?

L’algorithme tient en compte le temps de chargement de la page pour donner une note. Le réseau de Google (tout comme notre serveur) n’est pas parfait et le temps de chargement varie à chaque requête.

Au moment d’écrire cet article, notre page d’accueil reçoit 100% sur Google PageSpeed de Chrome et entre 96% et 99% via l’outil en ligne.

Et vous savez quoi ? Nous n’avons pas l’intention d’en faire davantage!

Chez SatelliteWP, nous sommes des experts pour améliorer la vitesse de votre site WordPress. Il est donc souhaitable que notre note montre que nous suivons les meilleures pratiques.

Ceci dit, l’effort mis pour y arriver est déraisonnable. Nous sommes convaincus que nous pourrions modifier notre site de manière à obtenir 75-80% et que le tout n’ait aucun impact sur la perception de performance de la part de nos visiteurs.

Conclusion

Devriez-vous viser une note de 100 sur Google PageSpeed ? La réponse est clairement NON. Est-ce qu’il est recommandé de considérer les recommandations de l’outil ? Certainement. Alors comment peut-on faire la part des choses ? Il faut connaître les outils, le web en général et notre site web. C’est pour cette raison que nous débutons toujours nos optimisations de performance sur un site WordPress avec un audit de performance. C’est, à notre avis, la seule façon de mettre un plan efficace en place.

Plusieurs aiment bien lancer aveuglément des outils d’optimisation à installer sur un site (extension de caching ou optimisateur d’images), mais la pratique nous a démontré que cela règle partiellement le problème sans toutefois le comprendre. Finalement, comment peut-on réellement régler un problème qu’on ne comprend pas ?

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.