WordCamp Montréal 2017: Pirate des CMS

Le WordCamp de cette année a été particulièrement intéressant pour toutes sortes de raisons. J’y ai rencontré des gens très sympathiques, j’ai assisté à des présentations intéressantes et, fidèle à mes habitudes depuis plusieurs années, j’ai contribué en partageant mes connaissances!

J’ai opté pour une formule hybride où j’ai tout d’abord partagé de façon humoristique les meilleurs trucs pour se faire pirater, avoir un site web lent et causer une foule de problèmes.

Puis, j’ai amené l’audience dans l’envers du décor de manière à montrer à quoi ressemble mon quotidien lorsque nous reprenons un site web qui manque d’amour… et qui a été piraté!

Voici donc ma présentation:

 

 

Pour la partie « démo », vous comprendrez qu’il ne sera pas possible de la publier ici. Par contre, dès qu’elle sera disponible sur WordPress.tv, nous mettrons le lien sur notre site.

Merci à tous ceux qui ont assisté à ma conférence, aux gens à qui j’ai parlé, aux autres conférenciers, aux bénévoles qui se sont impliqués, aux commanditaires ainsi qu’un merci spécial aux organisateurs. Sans chacun d’entre vous, ce merveilleux week-end n’aurait pu être possible!

 

L'article "WordCamp Montréal 2017: Pirate des CMS" a été modifié la dernière fois le 10 novembre 2017 par Jean-Francois Arseneault.

Laissez un commentaire