WordPress et ses types d’extensions

Une extension est simplement un ou des fichiers de code permettant d’ajouter, modifier ou supprimer des fonctionnalités de WordPress. Les extensions sont très puissantes puisqu’elles permettent de personnaliser un site pour des besoins très spécifiques. Puisque WordPress est un système de gestion de contenu hautement personnalisable, il y a virtuellement très peu de limites aux fonctionnalités que vous pouvez modifier ou ajouter sur votre installation.

Dans WordPress, il existe trois principaux types d’extensions. Les extensions régulières, les must-use et les drop-ins. Avant d’entrer dans les détails sur les différents types d’extensions, il est important de noter qu’elles sont différentes des widgets. Bien que les deux peuvent sembler très similaires à première vue, on peut tracer un portrait comparatif entre WordPress et votre téléphone intelligent. Si WordPress était votre téléphone intelligent, les extensions seraient en fait très similaires aux applications téléchargées sur l’app store ou le play store. Elles permettent tous les deux d’ajouter des fonctionnalités à WordPress ou votre téléphone qui ne serait pas possible d’obtenir sans celles-ci.

Extensions régulières

Les extensions régulières sont le type le plus populaire sur le marché. Celles-ci sont généralement plus simples à configurer et à utiliser que les deux autres types. Elles peuvent être gérées directement à partir de votre Tableau de bord de WordPress et la plupart ajoutent directement un menu qui permet de configurer les différents paramètres.

Votre site est une cible…

Nous sommes tous dans la mire des pirates. Obtenez une analyse gratuite de votre situation en moins de 5 minutes.

Il est aussi possible de gérer celles-ci à partir du menu Extensions (Plugins). Il existe présentement plus de 59 000 extensions disponibles sur le répertoire de WordPress pour personnaliser votre installation de WordPress. Il est possible de choisir parmi de nombreuses catégories telles que le référencement web, le commerce en ligne, le caching, la sécurité, les copies de sauvegarde et bien plus encore !

Attention ! Il est important de bien choisir ses extensions afin de maintenir son site WordPress sécuritaire et performant.

Extensions must-use

Les extensions must-use (aussi connues comme mu-plugins) sont des extensions installées dans un répertoire spécifique d’une installation WordPress. Tout comme son nom l’indique, une extension must-use est activée et demeure active dès son installation. Les extensions must-use sont visibles dans la page Extensions du Tableau de bord, mais elles ne peuvent pas être mises à jour ou supprimées à partir de celui-ci.

Pour installer ou désinstaller ce genre d’extension, il est nécessaire d’accéder aux fichiers par l’hébergement et modifier les fichiers de l’extension situés par défaut dans le répertoire wp-content/mu-plugins. Installer une extension must-use présente ses avantages et ses inconvénients. Un site avec plusieurs administrateurs peut bénéficier du fait qu’une extension must-use ne peut être désactivée via le Tableau de bord, donc aucun administrateur ne peut la désactiver accidentellement.

Cela pourrait être utile dans une situation où l’extension est utilisée pour la gestion d’erreur, par exemple. À l’inverse, puisqu’il est impossible de mettre à jour ce type d’extension par le tableau de bord, l’utilisateur responsable de sa maintenance doit installer manuellement les mises à jour pour ce type d’extension.

Extensions drop-ins

Tout comme les extensions must-use, toutes les extensions drop-ins sont automatiquement actives lorsqu’elles sont installées, et elles ne peuvent pas être modifiées à partir du Tableau de bord de WordPress.

Cependant, elles n’ont pas besoin de leur propre répertoire et fonctionnent à l’aide d’un seul fichier PHP par extension qui doit être déposé dans le répertoire wp-content. Contrairement aux extensions régulières et aux extensions must-use, les drop-ins sont limitées dans leur fonctionnement. Celles-ci servent principalement à modifier et remplacer des fonctionnalités natives de WordPress comme la cache, la gestion de la base de données, etc.

Les fichiers de type drop-ins disponibles sont :

  • advanced-cache.php : Gestion de caching avancé
  • db.php : classe alternative de base de données
  • db-error.php : Message d’erreur d’accès à la base de données
  • install.php : Script d’installation personnalisé
  • maintenance.php : Page personnalisée de maintenance
  • object-cache.php : Gestion de cache d’objets
  • php-error.php : Message d’erreur PHP personnalisé
  • fatal-error-handler.php : Message d’erreur fatale personnalisé
  • sunrise.php : Avant le chargement du multisite
  • blog-deleted.php : Message suivant la suppression d’un site (multisite)
  • blog-inactive.php : Message personnalisé de site inactif (multisite)
  • blog-suspended.php : Message personnalisé de site suspendu (multisite)

Vous pouvez consulter la liste des drop-ins disponibles dans le code de WordPress sur Github.

En conclusion

Il existe plusieurs types d’extensions pour atteindre les objectifs désirés et il est important de faire le bon choix d’extension pour obtenir le résultat optimal. Pour obtenir plus de conseils ou pour obtenir de l’aide avec l’installation, la configuration ou le choix d’extensions pour votre site web, n’hésitez pas à communiquer avec vos experts WordPress tel que SatelliteWP et il nous fera plaisir de vous assister à pousser votre site web au niveau supérieur !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.